21 juil. 2015

Résultat du concours Ma petite soeur du séisme

Bonjour,

Un grand merci à tous pour votre participation !

La gagnante a été tirée au sort par RANDOM, et j'ai le plaisir d'offrir un exemplaire de Ma petite soeur du séisme à Aurélie Lesmissacouettes !



Un grand bravo à Aurélie !
Envoyez-moi votre adresse postale afin que je vous fasse parvenir votre exemplaire !


Pour tous les autres participants, si vous souhaitez acquérir l'album (que je vous dédicacerai, évidemment), je vous offre les frais de port !

Contactez-moi en privé si vous êtes intéressés !

Un grand merci encore une fois pour votre participation et à bientôt

Sophie

13 juil. 2015

Concours Ma petite soeur du séisme


Extraits :

La petite fille marron entre maman et papa, c'est moi, Flore.

Tu te demandes pourquoi j'ai la peau marron alors que mes parents ont la peau blanche ?
C'est parce que je suis adoptée.

Ma maman et mon papa ne m'ont pas fabriqués eux-mêmes, ils sont allés me chercher en Haïti, dans l'orphelinat où je vivais.


Ils m'ont ramenée en France, où nous formons une famille. Comme toutes les autres familles.

Que l'on soit adopté ou non, ce qui compte, c'est l'amour que nous partageons.


Haïti, c'est loin de la France, il faut traverser l'Océan Atlantique en avion pour arriver dans cette île.


C'est un pays de soleil brûlant et de chaleur humide ;
C'est un pays de contes mystérieux et de peintures multicolores ;
C'est un pays de bananes frites et de sauce pwa ;
C'est un pays de pluies tumultueuses et d'ouragans ;
C'est un pays de rires et de larmes.

C'est un pays de séisme.



Sais-tu ce qu'est un séisme ?


C'est la terre qui tremble, et tout bouge avec elle.

Tout tourne autour des hommes, des femmes et des enfants.

Et tout le monde crie, tout le monde a peur.


Et moi aussi, même si je suis loin du séisme, j'ai peur.
Parce que pour tout te dire, moi, j'attends quelqu'un qui est là-bas.


J'attends ma petite sœur.



Vous voulez gagner un exemplaire dédicacé de Ma petite soeur du séisme ?

Pour cela, vous devez
  • liker ma page Facebook (page auteur jeunesse en cliquant ici), 
  • inviter un ami à la liker également,
  • me laisser un petit commentaire ci-dessous pour me dire en quelques mots ce que représente Haïti pour vous ;-)
Tirage au sort le 20 juillet !
Bonne chance à tous !

12 juil. 2015

Avez-vous lu Ma petite soeur du séisme ?





L'histoire de Ma petite soeur du séisme n'est pas imaginaire. C'est une histoire vécue. Et même si je l'ai un peu romancée, elle est née de mon désir de raconter au travers des yeux enfantins un moment de vie hors du commun. C'est bien sûr une part infime du drame qui a dévasté Haïti, un de ces dommages collatéraux tellement mineur qu'on le distingue à peine. Mais aucun destin n'est négligeable, surtout quand il touche à l'enfance, avec ce qu'elle a de magie et de force, lui permettant d'alterner gravité et fous rires en un même instant.




Flore, fillette adoptée en Haïti, vit en France avec son papa et sa maman. Elle attend sa petite soeur dont la procédure d'adoption a débuté voilà un an, également en Haïti.
Mais le séisme du 12 janvier 2010 à Port-au-Prince va tout chambouler : Commence alors une aventure singulière pour Flore, aventure qui va bouleverser son quotidien qu'elle raconte, alternant les bêtises et les prises de conscience.

A la suite du récit, on trouve une courte partie thématique :
- En savoir plus sur Haïti
- En savoir plus sur le séisme du 12 janvier 2010
- En savoir plus sur l'adoption

Album, à partir de 4 ans 
Illustratrice : Louise Collet

10 juil. 2015

Chronique radiophonique

Une chronique radiophonique de L'enfant du séisme, sur Transat F.M. (98.5MHZ), dans l'émission OPALIVRE, "Un livre par jour" :


L’enfant du séisme de Sophie NOEL
Editions Oskar –


Flore est d’origine haïtienne mais vit en France avec ses parents adoptifs. Dans ce petit roman, elle nous raconte l’adoption de sa petite sœur, Alexandra, originaire du même pays qu’elle. Mais la situation n’est pas simple car le terrible tremblement de terre de 2010 va tout chambouler et compliquer les démarches pour l’adoption. Ses parents, loin de renoncer, sont bien décidés à se battre pour récupérer cette petite Alexandra.
A travers la petite voix de Flore, nous assistons à tous les méandres et montagnes que doivent surmonter les parents à l’adoption surtout quand le pays est si lointain et en proie au chaos. Nous découvrons également la manière dont se produit un séisme et tout ce que cela peut engendrer.
Des sujets sérieux mais qui racontés par une enfant, sont rendus plus accessibles.
A recommander à partir de 9 ans


9 juil. 2015

Interview : Pourquoi écrivez-vous, Sophie Noël ?


Extrait :
[...] Je me suis longtemps interdit d’écrire, ou en tout cas d’aller au bout d’une histoire. Je laissais partout des bribes d’écriture : des notes dans un carnet, des anecdotes dans des cahiers, des romans inachevés, des nouvelles non corrigées.
Il faut dire que mes références littéraires ne me laissaient pas le choix : Zola, Proust, Mishima, Garcia Marquez, Auster (désolée, il n’y a pas de femmes, j’en suis la première meurtrie…). Impossible de concurrencer de tels écrivains : autant ne rien faire !  [...]


Retrouvez la suite de l'interview que Sophie Adriansen a fait de moi sur son site SophieLit, ici !




Une chronique de Camille du blog Suivez Le Lapin Blanc, sur L'enfant du séisme

Et une autre chronique, une !
Cette fois, c'est Camille du ravissant blog Suivez Le Lapin Blanc qui vous parle de sa lecture de L'enfant du séisme.


"En empruntant la voix de Flore, sa fille aînée, elle donne au lecteur l’occasion d’appréhender l’attente, l’incompréhension et la peur qui sont souvent liées au processus d’adoption…"

Retrouvez toute la chronique (et bien d'autres) sur le blog, ici !




Une chronique de Clémentine Pillon Vallée DesLivresEtVous sur Le mystère de la grotte au diable

Une nouvelle chronique, sur le blog de Clémentine Pillon Vallée, le très complet deslivresetvous :

"Dans une France moyenâgeuse Aurèle un jeune orphelin travaille dans une abbaye comme palefrenier. Un jour, il croise dans les bois le chemin d'un loup blessé. Avec l'aide de Mahaut, une jeune fille qui connaît les plantes car sa mère est guérisseuse, ils parviennent à sauver l'animal créant avec lui un lien d'amitié très fort [...] .

Un joli roman qui marque le début d'une nouvelle série tout à fait adaptée aux lecteurs des 9-10 ans! "


Vous pouvez lire la chronique entière (ainsi que beaucoup d'autres chroniques littéraires jeunesse) ici !

 

chronique de Sophie Adriansen sur L'enfant du séisme

Une très belle chronique de L'enfant du séisme sur l'excellent blog littéraire de Sophie Adriansen . Une analyse très fine et qui me touche, avec cette superbe phrase qui me va droit au coeur car c'est précisément ce que j'ai voulu : 

"C’est juste, instructif, tout sauf larmoyant, et ça permet de lever le voile sur le tabou de l’adoption tout en évoquant à hauteur de fillette les rouages qui rendent possibles la naissance de tant de familles."



Ce petit roman de Sophie Noël parle d’Haïti et du séisme qui secoue l’île en 2010. Il parle du dénuement des enfants et de la terre qui tremble.
Mais il parle aussi de la terre familiale qui tremble quand s’annonce l’arrivée de l’enfant né loin. Qui tremble surtout que l’enfant n’arrive pas comme prévu...
Chez Oskar Éditeur.


Merci à Sophie Adriansen.