22 févr. 2018

correspondance avec mes jeunes lecteurs du bout du monde

Ecrire, c'est bien. Mais on écrit pour être lu, bien sûr, et quand les personnes qui font vivre le livre, c'est à dire les jeunes lectrices et lecteurs, communiquent avec vous ou s'approprient votre histoire, c'est un véritable bonheur.



Mon roman, La saveur des bananes frites, a été sélectionné pour plusieurs prix littéraires jeunesse, et notamment le prix du livre voyageur de l'Océan Indien.
Depuis Madagascar, des élèves d'écoles et de collèges ont pris contact avec moi, et nous nous parlons d'un bout du monde à l'autre, pour mon plus grand plaisir.





Voici quelques-uns de nos échanges :


Chère Sophie                                                                                                                  
Nous sommes vos plus grandes fans et admiratrices et nous ne pouvons pas nous passer de votre livre " La saveur de bananes frites "ce livre nous emmène dans un autre pays , votre livre nous passionne , nous donne envie de parcourir le monde .

Nous vous passons maintenant nos appréciations :
 - Jamila : votre livre sans vous vexer , au début je n'ai pas très apprécié , mais au milieu j'ai commencé à vraiment très apprécier .Juste pour vous dire que votre livre j'ai adorée le lire.
- Jessica : nous lisons votre livre, je ne peux m'empêcher de penser à une autre cité. Votre livre quand je l'ai lu je suis restée sans voix , tout ce que je peux dire c'est que ce livre je l'adore .
- Julia : tout ce qui concerne votre livre est génial , en plongeant dans votre livre je n'ai pu m’arrêter de le lire .
Merci de nous avoir partagé votre passion pour la lecture 
Merci et au revoir
  Elodie , Jamila ,Julia , Jessica          

                                             

               


Chère Sophie NOËL,
Nous, élèves de 5ème du Collège Français de Tuléar, avons lu votre livre «  La Saveur des bananes frites » et nous avons beaucoup aimé le lire.


Saraphina est un personnage très attachant, nous avons eu l’impression  d’être avec elle pendant son aventure. Les histoires de Jude nous ont permis de découvrir leur passé très émouvant, nous trouvons  que l’histoire se termine sur un coup de tête, nous souhaiterions que vous mettiez une suite qui préciserait si le père de Saraphina sortira bientôt de prison et s’ils reviendraient  à Paris ou ils resteront à HAÏTI ? Nous souhaiterions pouvoir connaître vos réponses et rapidement si c’est possible.
Merci, et à bientôt : Elisabeth, Harena, ToJO , Inchia, Alan .





Quelques autres activités et échanges entre les élèves des écoles et collèges de Madagascar et moi. Beaucoup d'idées, de créations, de partages, d'émotions...

Création d'une planche de BD sur les bananes frites :
https://ravinala2018.wixsite.com/ravinala/la-saveur-des-bananes-dessinees

Concours de photos :
https://ravinala2018.wixsite.com/ravinala/concours-photo


Liste des saveurs de Madagascar :
http://lewebpedagogique.com/prixravinala2018/files/2018/01/Une-liste-des-saveurs-de-Madagascar-pour-Sophie-Noël.pdf

Correspondance :
http://lewebpedagogique.com/prixravinala2018/madagascar-2/sifakas/la-saveur-des-bananes-frites/nos-echanges-avec-sophie-noel/comment-page-1/#comment-306



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire